LES VENDREDIS DE L’HISTOIRE

« Les femmes dans la Révolution algérienne » par Mr Claude OLLIVIER, 

Comme dans toutes les guerres de libération et dans les conflits entre nations, la femme a apporté sa contribution à la révolution nationale algérienne. En raison notamment du patriarcat, son rôle ne fut pas toujours bien toléré et facilité. Claude Ollivier, témoin de cette période, aborde ce sujet sans manichéisme illustrant son propos en s’appuyant sur un diaporama photos. Ancien rédacteur en chef du journal Ouest-France, il a publié plusieurs livres. Son dernier récit romancé « Ombres rebelles » aux Presses du Midi traite d’un sujet inédit et évoque des faits qui se sont déroulés en Oranie dans les années 1906.

lieu : Cinéma (Espace Culturel Matavo), 

horaire : 18 heures, entrée libre, tout public

PARCOURS ET CIRCUITS DE VISITES

Cabasse sur Issole, un village chargé d’histoire sur la route de l’Abbaye du Thoronet :

– Le bourg médiéval : parcours de découvertes, une ballade au cœur du village. Après une présentation géographique et historique du village, nous suivrons les traces du castrum de Cabasse qui dépendait au Moyen Age de l’abbaye bénédictine de La Celle.

– Les chapelles Notre-Dame du Glaive et St-Loup, l’église St-Pons : retables et mobilier classé, dépôts lapidaires gallo-romains, paléochrétiens et du Moyen Age.

– Le dolmen de la Gastée : une marche très accessible, un paysage typique et un superbe panorama sur la plaine de St-Loup

Ces parcours historiques et patrimoniaux sont organisés par nos soins, contactez le 06 74 11 29 16 pour toute réservation ou demande personnalisée.

Un peu d’Histoire

Dolmen de La Gastée (Gastet)

CABASSE Sur ISSOLE (Var) déjà occupé au Paléolithique Supérieur compte une cinquantaine de sites durant la période du Néolithique ; menhirs et dolmens marquent son territoire au Mésolithique final.

Porte du CHATEAU
Le village occuperait l’emplacement de l’antique MATAVO, chef-lieu gallo-romain du Pagus Matavonicus au début de notre ère. Plusieurs « villae » ont été mis au jour sur la commune. Au moyen âge, la première mention de la « villa » CABACIA (CABACIE) remonte à 1010, elle fait partie du temporel de ST VICTOR de MARSEILLE qui la cède à l’abbaye bénédictine de LA CELLE vers 1160. Le village est fortifié dès 1177, puis en 1362 et 1417.               

L’église ST-PONS-STE-MARIE a été reconstruite au 16ème siècle.

Plaque de Cornelia

Plaque de CORNELIA  

VISITES DE L EGLISE ST PONS-STE MARIE

L’église St Pons-Ste Marie (11ème et 16ème siècles) actuelle a été édifiée entre 1528 et 1532, suite à l’accord conclu avec l’abbaye bénédictine de La Celle… elle n’est pas classée mais possède du mobilier inscrit aux MH depuis 1912… L’Association Patrimoine & Histoire vous invite à découvrir, toute l’année, un parcours initié lors des Journées du Patrimoine 2007… (plaquette disponible).

Personne à contacter pour toutes visites (église, Notre-Dame du Glaive, Chapelle St-Loup): Chantal PASSERON au 06 74 11 29 16 ou patrimoine-histoire@orange.fr

NOTRE DAME DU GLAIVE PELERINAGE DU 25 AVRIL 2011

Belle tradition ! Malgré une fréquentation en baisse par rapport aux années précédentes, ce fut une journée très réussie. La messe a eu lieu en plein air dans l’espace aménagé à gauche de la chapelle. A la fin de l’office religieux, le Père Jean-Louis a entraîné les pèlerins jusque vers le jardin de la Vierge pour un moment de recueillement. Sur le chemin du retour, un apéritif convivial offert par La Paroisse et l’Association Patrimoine et Histoire les attendait. Puis chacun a rejoint famille et amis pour le déjeuner sur l’herbe qui se compose, comme de coutume, de viandes grillées sur les barbecues construits en pierre. Cet usage fête le renouveau printanier. Certains ont préparé la salade de pois chiches. Cette année, nous avons innové en nous installant près de la chapelle, sous la protection de Notre-Dame du Glaive dont les fresques murales ont été restaurées à l’automne dernier. Les enfants ont apprécié la pêche à la ligne et les jeux de plein air en bois sur le thème de la Provence, et, nous avons proposé, pour les plus grands, la tombola (6 paniers bien garnis) et le fameux jambon à peser… bravo aux gagnants ! Melles Noémie Kraus, Fanny Chrestian et Aurore, Mmes Paulette Elise, Nini Dauphin et Ginette Rudy ; le jambon a été gagné par Mr Richard Maurin.

Les consignes de sécurité selon la réglementation en vigueur ont été respectées. A l’année prochaine !

LA SOUPE DE LAPIN

LES SOUPES DE NOS REGIONS –  EMISSION TF1 11 JANVIER 2011

L’Association Patrimoine et Histoire de Cabasse qui a pour mission de valoriser, entretenir, sauvegarder, et restaurer tout le patrimoine historique de la commune, a également celle de préserver les traditions de la culture provençale. Dans le cadre du Journal de 13HEURES présenté par Mr Jean-Pierre Pernaut, l’opportunité de participer à une thématique régulière de l’émission lui a été proposée.

Continuer la lecture de « LA SOUPE DE LAPIN »

MEMOIRES DE CABASSE EN CARTES POSTALES

APPEL A CONTRIBUTION

Pour présenter prochainement nos travaux sur le patrimoine bâti (maisons, rues, places et fontaines) et rural (cabanon, puits…et paysages divers) du village, nous recherchons cartes postales anciennes, dessins ou tous documents le représentant. Si vous voulez bien nous les confier, veuillez contacter patrimoine-histoire@orange.fr pour informations et conditions de prêt.

Avec tous nos remerciements.

LES FOURS DE POTIER : ST-LOUP, LA BOSQUE ET ST-PIERRE

Le site de la chapelle St-Loup nous réserve encore des découvertes…!

Nous connaissions grâce aux travaux de Georges Bérard qu’à l’emplacement de la chapelle et ses environs,  un établissement gallo-romain, villa ou sanctuaire, pré-existait. Il avait dégagé en 1973,  d’importants  vestiges architecturaux , des éléments de colonnes dont deux sont conservés au dépôt lapidaire de l’église, ainsi qu’un fragment d’inscription  monumentale.

Continuer la lecture de « LES FOURS DE POTIER : ST-LOUP, LA BOSQUE ET ST-PIERRE »

Notice 02 – Chapiteau Médiéval « Les Cavaliers »

Lieu de conservation : dépôt lapidaire église St PONS

Datation : 15ème siècle

Matériau : calcaire dur sculpté

Style : relief traité en demi-bosse sur ses trois faces, avec soin, remarquable par son réalisme et le souci du détail

Provenance : inconnue, déposé depuis plusieurs siècles dans le vieux cimetière de l’église, aujourd’hui supporté par un fût de la colonne de la villa-gallo romaine de ST LOUP.

Description générale : il représente un tournoi médiéval encadré par les têtes couronnées des reines. Deux cavaliers s’affrontent, ils sont vêtus d’une cotte, d’un heaume de joute. L’un a pour cimier une couronne royale et un manteau à gros plis. ils tiennent une courte épée à lame large depourvue de tranchant et à garde plate en forme de croix (en usage au 15ème) et dans leur main droite une lance. Les chevaux sont harnachés. Un homme à pied les accompagne. Sur une des faces le vainqueur tient haut une fleur de lys et donne l’accolade au vaincu.

Biblio : G. BERARD